Inscription aux Newsletters

bouton inscription news

 

Espace Membre

Nos Tarifs

tarif

Bon cadeau

boncadeau

L'art de se mettre à nu...

Nous étions au JT de 19h30 le samedi 20 février 2016

Visionnez la vidéo et aller à 24'45min ...

http://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-19h30?id=2085503

La voix du Nord : Lille : le 8 juin, au palais des Beaux-Arts, dessine-moi un modèle vivant

« Le grand public découvrira un métier dont l’image reste très romancée, voire fantasmée. La base du modèle vivant est l’enseignement. Cela correspond parfaitement à l’esprit des Beaux-Arts de Lille. » Pascale Nicolas, modèle, sera de la 12e Nuit du modèle vivant qui se déroulera le 8 juin. L’événement connaît un tel succès qu’il prend crânement possession des lieux.

Amandine Jeanson, en charge de l’organisation, poursuit : « L’atrium sera ouvert mais également les deux salles de peinture à l’étage. Cinq modèles se produiront au total. Notre volonté est de faire coller cette Nuit aux collections et expositions qui se tiennent en ces murs. »

À ceux et celles qui n’osent franchir la porte d’une école de dessin, qui doutent de leurs capacités, de leur talent, voici l’occasion rêvée de se confronter « sans jugement » à la réalité. Avec, en prime, les conseils des quelques plasticiens présents. Quant aux modèles vivants, leur regard bienveillant est acquis. « C’est un véritable plaisir de se faire offrir un dessin, de percevoir ce qu’un artiste a ressenti. Peu importe, la qualité académique de son œuvre, c’est l’émotion qui prime sur le beau. Parfois, on reste surpris de constater que quelqu’un qui ne vous connaît pas a su saisir une émotion intime… »

Pascale Thomas participera à la 12 e  Nuit du modèle vivant : « Parfois, on reste surpris de découvrir une émotion. »

Pascale Nicolas participera à la 12e Nuit du modèle vivant.

Avant d’y arriver, le parcours est celui du combattant. « Quand on pose, la première réalité est la gestion de la douleur, des muscles qui se contractent. L‘esprit se libère ensuite et on ne sent plus ces yeux sur nous. » La réalité revient lors du « break ». La reprise de la conscience de « son état de nudité », peut se révéler « difficile ». Pour tempérer l’impression, Pascale Nicolas glisse : « Nous sommes portés par la concentration du public. » Au terme, il est une certitude. Ni sonnante, ni trébuchante. En quatre ans de pose, la modèle avoue n’avoir perçu aucun regard négatif. « Que l’étonnement et l’envie d’apprendre. » Ces moteurs porteront la prochaine Nuit du modèle vivant. « Débutants ou non, tout le monde est le bienvenu », rappelle Amandine Jeanson.

« Susciter, révéler... Notre travail rejoint l’enseignement artistique. »

« Il faut souligner l’avant-gardisme du palais des Beaux-Arts. Lille est bien plus en avance que Paris sur la question », lâche Pascale Nicolas qui se bat pour la reconnaissance de son statut.

12e Nuit du modèle vivant, nocturne étudiants, moins de 26 ans, palais des Beaux-Arts, mercredi 8 juin de 19 h à 22 h. Entrée libre. L’événement se doublera d’un concert rock assuré par Paranoïd Waves à 21 h 15. Ateliers, visites, animations...

Coordination des modèles d’art : https://modelesdart.wordpress.com

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-le-8-juin-au-palais-des-beaux-arts-dessine-moi-un-ia19b0n3547522

"Lien"
Exposition du 18.06 au 17.09.2017
peintures, sculptures, photos, vidéo, duos *
vernissage et performance le dimanche 18 juin 2017 à 15h Expo Exit11 Jean Dalemans

A travers cette exposition en solo de Jean Dalemans, la galerie Exit11 se plonge dans l’univers d’une œuvre qui n’a eu de cesse de rapprocher l’art d’un acte de " liberté " et d’"ouverture à l’autre " ; qui n’a jamais cessé de créer des liens entre différentes réalités (d’où le titre de l’exposition).
JD s’efforce depuis les années 80 de faire pénétrer la vie dans l’art et d’intervenir en tant qu’artiste dans la vie quotidienne.
Au niveau formel, il crée des liens entre les différentes disciplines qu’il utilise : par exemple quand la peinture prend l’apparence de textures minérales ou quand sa sculpture utilise les différences chromatiques de marbres ou de petit-granites…
Plus fondamentalement, dans un désir de libération des oeuvres, il les met en lien direct avec la réalité comme la nature, des architectures, des populations rencontrées ou le corps humain : quand, par exemple dans sa série picto-photographique « In the sky » il fait voler une peinture dans le vent des Pyrénées ou dans la réalité de Kinshasa ; quand, dans sa nouvelle série « sculpture à corps NU », il photographie certaines de ses sculptures manipulées par des performeurs.
Dans une volonté d’ouverture à l’autre, il pratique régulièrement (en atelier ou en public) des créations co-signées (qu’elles soient picturales ou sculpturales) en Duos avec d’autres artistes. Dans le même esprit, c’est aux contacts de personnalités venues de quatre continents qu’est née sa série du Grand alphabet : une tentative d’écriture nouvelle.

Cette exposition solo à la galerie Exit11 réunira des peintures, des sculptures, des photographies, une vidéo et des Duos. Elle sera organisée comme un parcours, un récit réunissant l'ensemble des thématiques abordées par JD se résumant à travers la question de "l'homme et son destin".
* Duos co-signés JD et Juan de la Cruz, André-Pierre Arnal, Isabelle Nouwynck, Kura Shomali, Aicha Muteba, Robert Quint, Pascal Courcelles, Benoit Piret, Alain Salévor...

Durant l'été, Jean Dalemans réalisera en public :
Le dimanche 25 juin à partir de 15h : des Duos picturaux avec Laurence Jolly et Fred Michiels
Le dimanche 17 septembre à partir de 15h : des Duos picturaux avec Benoit Piret et Rachel Silski
Le dimanche 3 septembre à partir de 15h : des peintures originales à partir d’œuvres littéraires de et dites par Victoire de Changy, Romain Detroy et Miguel Mesquita da Cunha


EXIT11 contemporary art
Château de Petit-Leez
Rue de Petit-Leez 129
B-5031 Grand-leez (Belgium)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.exit11.be +32(0)81640866

Merci à Patrick Molitor pour ce beau reportage.

Merci à Xavier Deutsch pour son article...

Moi nue

Gael-magazine- article de avril 2010

Gael magazine page2

stevenart

J’ai fait mes premiers pas en sculpture il y a 25 ans, aux Ateliers de la rue Voot, travaillant tour à tour la terre, la pierre, le plâtre, la cire et le bronze, le plus souvent à partir de modèles vivants.
A suivit une longue période de latence qui s’est interrompue il y a environ un an, d’abord en me lançant dans des représentations abstraites en bois, puis en reprenant mes ébauchoirs et la terre à « l’Atelier Bleu » à Hoeilaert avec les modèles de « CroquezNous ».
Je travaille maintenant l’acier : à la manière de l’écriture automatique, je sculpte de façon intuitive, sans projet trop défini au départ, seulement une vague idée qui évolue en cours de réalisation.
Je suis passé d’une approche un peu académique à un type de réalisations plus instinctives, la raison cédant la place à l’émotion, privilégiant maintenant plus le cerveau droit que le gauche ; le résultat est très différent ; je n’exclu pas de concilier les deux en mélangeant éléments figuratifs et abstraits.

sentierart

Il n'est pas le seul membre à exposer, allez visiter Anne-Sophie Brassine, Nathalie Clément, Michèle Deleuze et Christian Conrardy.

TVcom est venu filmer notre 2è marathon du modèle d'art à Wavre en 2011

Capture decran 2017 06 13 a 15.20.24

TvCom est venu faire un reportage sur le 2ème marathon du modèle vivant le samedi 26 novembre 2011. Huit modèles se sont succédé durant ces 12 heures de marathon.

Capture decran 2017 06 13 a 15.20.24

Faites-nous part de vos commentaires, artistes et modèles ou amateurs d'art, sur notre page Facebook

On est passé aussi sur CanalC, télévision namuroise vendredi 9 décembre, la célébrité arrive ;-)

Le reportage sur le « marathon » a fait le tour des télévision régionales ; outre TV Com(Brabant W) et Canal C (Namur), déjà signalé, le reportage est passé plusieurs fois sur Télésambre (Charleroi), a été diffusé sur Télé Bruxelles.

L’émission « Dbranché » était annoncée sur la « ACTV » télé régionale de La Louvière/Binche et sur la Télé de la région Mons/Borinage.

Bref, publicité assurée pour le marathon dans les télés régionales.